Faculté des sciences sociales - Université de Strasbourg https://sciences-sociales.unistra.fr fr Faculté des sciences sociales - Université de Strasbourg Sat, 20 Apr 2024 13:28:19 +0200 Sat, 20 Apr 2024 13:28:19 +0200 TYPO3 EXT:news news-9720 Thu, 18 Apr 2024 12:00:00 +0200 Conférences de Camille Mahé et Marion Aballea -"Enquêter sur les papiers jaunis. Regards croisés sur la pratique des archives dans la recherche en sciences sociales" /en/actualites/actualite/conferences-de-camille-mahe-et-marion-aballea-enqueter-sur-les-papiers-jaunis-regards-croises-sur-la-pratique-des-archives-dans-la-recherche-en-sciences-sociales Dans le cadre du séminaire du LinCS les Fabriques de l'enquête, nous accueillerons pour la dernière séance du semestre

Marion Aballea et Camille Mahé, historiennes, pour une intervention intitulée:


Enquêter sur les papiers jaunis. Regards croisés sur la pratique des archives dans la recherche en sciences sociales

jeudi 18 avril (12h - 14h, au CARDO, salle 213)


La séance est ouverte à tous sur inscription auprès de aelarraf@unistra.fr ou mariedurand[at]unistra.fr ou pian[at]unistra.fr
Il est également possible de suivre le séminaire en distanciel sur : https://bbb.unistra.fr/b/mar-yuj-vbl-s65

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-9739 Wed, 17 Apr 2024 18:30:00 +0200 Conférence de Geremia Cometti "Les droits aux milieux de vie: une utopie ?" /en/actualites/actualite/conference-de-geremia-cometti-les-droits-aux-milieux-de-vie-une-utopie Les droits aux milieux de vie : une utopie ?

En 2017, le fleuve Whanganui s’est vu attribuer une personnalité juridique par le parlement néo-zélandais, au terme d’une lutte menée par les Maori depuis le 19e siècle. Quelques jours après, en Inde, le Gange et une rivière, la Yamuna, ont également été dotés d’une personnalité juridique. La même année, en Colombie cette fois, la Cour constitutionnelle a octroyé des droits au fleuve Atrato et a désigné un corps de gardiens pour veiller à son application. L’objectif de cette présentation sera de discuter ces reconnaissances juridiques en montrant que ces propositions ne relèvent pas complètement de l’utopie et qu’elles peuvent être un modèle d’inspiration pour faire face aux crises écologiques.

Avec Geremia Cometti, professeur à la faculté des sciences sociales (Unistra). Dans le cadre du festival Arsmondo Utopie de l’Opéra national du Rhin.

Mercredi 17.04 | 18h30 | Conférence | Auditorium | Gratuit | Sur réservation

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-9487 Tue, 02 Apr 2024 18:30:00 +0200 Conférence de Geremia Cometti "Les Yagán de l'île de Navarino contre l'élevage industriel du saumon dans le canal de Beagle" /en/actualites/actualite/conference-de-geremia-cometti-les-yagan-de-lile-de-navarino-contre-lelevage-industriel-du-saumon-dans-le-canal-de-beagle Un nouveau cycle de conférences invite à se pencher sur la situation actuelle de peuples autochtones dans diverses aires géographiques, à travers le prisme des conséquences de l’activité humaine sur la Terre et son atmosphère. Cette séance porte sur le combat des Yagán contre l’élevage industriel du saumon. Les Yagán de l'île de Navarino contre l'élevage industriel du saumon dans le canal de Beagle


2 avril 2024, 18h30-20h00

BnF, François-Mitterrand, Petit auditorium, Paris


Résumé: Les Yagán sont un peuple autochtone vivant en Patagonie méridionale, sur les deux rives du canal de Beagle, et dont les représentants se sont récemment illustrés en faisant retirer des installations destinées à l’élevage industriel du saumon. Cet exposé présentera l’ethnographie de cette lutte et décrira les relations que les Yagán nouent avec leur milieu de vie. La présentation portera également sur les récents mouvements sociaux chiliens, sur la place des peuples autochtones tels que les Yagán dans la rédaction d’une nouvelle constitution (qui a été rejetée par le peuple chilien en septembre 2022), tout comme celle d’une éventuelle reconnaissance juridique de leurs milieux de vie.

Par Geremia Cometti, anthropologue, professeur des universités, membre du Laboratoire interdisciplinaire en études culturelles (LinCS) de l’université de Strasbourg.

Geremia Cometti mène un travail ethnographique parmi les Q’eros dans les Andes péruviennes et les Yagán de l’île de Navarino (Patagonie chilienne). Ses recherches examinent la façon dont les communautés andines conçoivent et gèrent la double menace du changement climatique et de l’expansion du secteur extractif. Il a publié Lorsque le brouillard a cessé de nous écouter : changement climatique et migrations chez les Q’eros des Andes péruviennes (Peter Lang, 2015).


Programme du cycle de conférences :

  • 23 janvier 2024: Cosmopolitique de l'Anthropocène par Philippe Descola
  • 6 février 2024: Des paysages contestés dans l'anthropocène africaine : lorsque croissance verte et naturalisme font bon ménage ?, par Benoit Hazard
  • 12 mars 2024: Le pastoralisme Sami au 21ème siècle : les relations entre humains et rennes au défi des changements globaux, par Samuel Roturier
  • 2 avril 2024: Les Yagán de l'île de Navarino contre l'élevage industriel du saumon dans le canal de Beagle, par Geremia Cometti
  • 14 mai 2024: À l’écoute des troupeaux : ce que les changements environnementaux font au pastoralisme nomade en Mongolie, par Charlotte Marchina
  • 11 juin 2024, Penser et affronter les catastrophes dans le Vanuatu de l'anthropocène : l'exemple de l'île de Tongoa, par Maëlle Calandra

Ce cycle de conférences est accompagné d’une présentation d’ouvrages en salle J et de la bibliographie Les peuples autochtones et l’anthropocène.

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-9713 Thu, 28 Mar 2024 10:00:00 +0100 Conférence de Mathilde Darley - « L’exploitation sexuelle en procès. Penser les catégorisations de genre et de race et leurs effets sur le jugement pénal à partir d’une enquête ethnographique » /en/actualites/actualite/conference-de-mathilde-darley-lexploitation-sexuelle-en-proces-penser-les-categorisations-de-genre-et-de-race-et-leurs-effets-sur-le-jugement-penal-a-partir-dune-enquete-ethnographique  Dans le cadre du séminaire du LinCS « Fabriques de l'enquête et croisements disciplinaires : faire du terrain, construire le terrain, rendre des comptes au terrain », nous aurons le plaisir d'accueillir Mathilde Darley, chargée de recherche au CNRS – Centre de Recherches Sociologiques sur le Droit et les Institutions Pénales, pour une intervention intitulée :

« L’exploitation sexuelle en procès. Penser les catégorisations de genre et de race et leurs effets sur le jugement pénal à partir d’une enquête ethnographique »

le 28 mars 2024 de 10h à 12h à la Misha, Salle Océanie.

Résumé

L’enquête ethnographique sur les procès pour exploitation sexuelle (traite des êtres humains et/ou proxénétisme aggravé) révèle la prégnance, chez les professionnel·les du droit, de typifications découlant de l’appartenance de genre et ethno-raciale des justiciables. En l’absence cependant de données quantitatives permettant d’objectiver statistiquement, dans une perspective de sentencing, les effets du genre et de l’origine sur le jugement pénal, comment restituer et analyser ces normes extra-juridiques convoquées à l’audience, et leur poids dans la construction d’une vérité judiciaire ? Entre faille méthodologique et ressort épistémologique, il s’agira d’interroger le défi que pose à l’analyse la mobilisation de ces catégories de sens commun dont la fonction apparaît non seulement descriptive, mais aussi cognitive : elles dessinent en effet, à bas bruit, les contours genrés, sexuels et ethno-raciaux de l’ordre public ici réaffirmé.

Le séminaire est ouvert à toutes et à tous, dans la limite des places disponibles. Inscrivez-vous en écrivant à aelarraf[at]unistra.fr ; mariedurand[at]unistra.fr ou pian[at]unistra.fr

Il sera aussi possible de suivre le séminaire en distanciel sur le lien suivant : https://bbb.unistra.fr/b/mar-yuj-vbl-s65

En espérant vous y croiser, nombreuses et nombreux !  

 

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-9599 Mon, 18 Mar 2024 16:00:00 +0100 Conférence d'Eugénie Denarnaud: "Herbier et collecte : Figure de l'exsiccata" /en/actualites/actualite/conference-deugenie-denarnaud-herbier-et-collecte-figure-de-lexsiccata Herbier et collecte : Figure de l'exsiccata

d'Eugénie Denarnaud

lundi 18 mars, 16h-18h, salle 5316, Patio


Résumé : Lors de cette conférence Eugénie Denarnaud interviendra au sujet de cette méthodologie qui constitue une cartographie alternative. Les glanages de différents degrés sont une masse d'information de " sources directes ". D'autres informations viennent de " sources bis " qui proviennent de résultats d'autres disciplines (géographie, géologie, botanique...). Ces collectes constituent une source d'information et de connaissances indissociables de l'enquête et de l'instrumentalisation qui la sous-tend. Cette façon de faire participe à la transmission de savoir pas éclairage successifs que P. Descola appelle "science péri-pathétique", de ce qui se passe autour, et qui divulgue les connaissances autrement que de façon dogmatique et verticale.

Eugénie Denarnaud est enseignante-chercheuse en Sciences du paysage à l’École nationale supérieure de paysage site Marseille, associée au Laboratoire de recherche en projet de paysage (LAREP). Ses recherches portent sur l’exploration de la notion de frontière, de limite ou d’interstice dans les espaces impactés par l'économie contemporaine qu'ils soient ruraux ou urbains. Elle mène ses recherches dans le détroit de Gibraltar, notamment à Tanger (Maroc), où elle a étudié dans une approche environnementale la figure des jardins ordinaires urbains comme étant des révélateurs de connaissances vernaculaires du milieu ambiant, au sein et au-delà de la barrière du jardin, dans le grand paysage du détroit. S’ajoute à cela sa réflexion méthodologique autour de la compilation des matériaux issus du terrain et des croisements disciplinaires dont les sciences du paysage se nourrissent nécessairement.

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-9600 Wed, 13 Mar 2024 14:00:00 +0100 Conférence d'Agnès Clerc-Renaud: "Marraines et commères. La parenté rituelle féminine au Brésil" /en/actualites/actualite/conference-dagnes-clerc-renaud-marraines-et-commeres-la-parente-rituelle-feminine-au-bresil Marraines et commères. La parenté rituelle féminine au Brésil

d'Agnès Clerc-Renaud

mercredi 13 mars, 14h-16h, salle de la table ronde, MISHA


Une abondante littérature anthropologique traite de la parenté rituelle établie par le baptême catholique en Amérique latine. Dans son ouvrage « À la vie à la mort » : formes cérémonielles et parentés rituelles au Brésil1 sa plasticité, souvent soulignée, est revisitée, à partir de matériaux ethnographiques issus d'une localité du Nord-Ceará dans le Brésil rural, mais aussi d'enquêtes menées par des anthropologues brésiliens et états-uniens au cours des soixante dernières années sur l'ensemble du territoire. La conférence présentera l'un des multiples ressorts de cette plasticité sous le prisme des protagonistes féminines du baptême catholique, marraines et commères, souvent souvent laissées dans l'ombre par les analyses anthropologiques de l'économie de ce complexe rituel. Il sera aussi question de l'usage consistant à pourvoir un enfant de deux marraines et d'un parrain ; triade énigmatique présente de façon récurrente dans plusieurs régions brésiliennes.


Agnès Clerc-Renaud est professeure des universités en anthropologie à l'Université de Guyane et membre du Laboratoire Écologie, Évolution, Interactions des Systèmes amazoniens LEEISA, UAR 3456 CNRS-UG-Ifremer, Équipe Ethnoécologie et dynamiques culturelles ETHNYC.

[1] Clerc-Renaud, Agnès. « À la vie à la mort » : formes cérémonielles et parentés rituelles au Brésil. Toulouse : Presses universitaires du Midi (coll. "Les Anthropologiques"). 2022. 312 p. ISBN 978-2-8107-1210-6.

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-9601 Tue, 12 Mar 2024 09:00:00 +0100 "Fenêtres sur l'Alsace des années 1970-1980": restitution d'enquête collective /en/actualites/actualite/fenetres-sur-lalsace-des-annees-1970-1980-restitution-denquete-collective Les étudiantes et étudiants du Master 1 Anthropologie sociale et culturelle vous convient à la matinée de restitution de leur enquête collective qui se tiendra le mardi 12 mars 2024, à partir de 9h Fenêtres sur l'Alsace des années 1870-1980. Entre visibilisations et contestations

La matinée vise à restituer les résultats de l'enquête collective menée par les étudiant.e.s du Master 1 Anthropologie en 2023-2024, en partenariat avec le musée alsacien et le musée zoologique, sur la thématique des traces et mémoires des contestations écologiques et culturelles en Alsace (1970-1980).

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-9566 Sat, 17 Feb 2024 10:00:00 +0100 Portes ouvertes à la Faculté des sciences sociales /en/actualites/actualite/default-e588cd473a Le samedi 17 février 2024, bâtiment Le Patio, campus Esplanade de l'Université de Strasbourg Le samedi 17 février 2024 toutes les facultés, écoles et instituts de l'Université de Strasbourg vous proposent des événements pour vous immerger à l’université.

Le programme de la Faculté des sciences sociales

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-9537 Thu, 15 Feb 2024 09:00:00 +0100 Journée d'études "(À) qui sont les restes humains ?" /en/actualites/actualite/default-ed57d37f66 Cette journée d’études se donne pour objet d’interroger les modalités de la prise en charge des restes humains ou des corps issus de contextes de violence en portant le regard sur les acteurs qui en revendiquent ou en assument la responsabilité. Une attention toute particulière sera portée aux cas où cette responsabilité est débattue, incertaine ou problématique. Ces conflits, qui seront travaillés au cours de la journée, nous permettront de questionner les enjeux relatifs à l’appropriation des défunts : comment un mort devient-il le « nôtre » ? Pour plus d'information, consultez le programme de l'évènement. Agenda de la Faculté des sciences sociales news-9538 Fri, 26 Jan 2024 14:00:00 +0100 "Genre et sexualité dans les tribunaux brésiliens : quelles représentations du corps ? "- Conférence d'Adriana Espíndola Corrêa /en/actualites/actualite/default-f395c61f89 Dans le cadre du séminaire du LinCS « Fabriques de l’enquête et croisements disciplinaires : faire du terrain, construire le terrain, rendre des comptes au terrain », nous aurons le plaisir d'accueillir Adriana Espíndola Corrêa, professeure adjointe de droit civil à la faculté de droit de l’Université fédérale du Paraná au Brésil, chercheure invitée à l'Université de Strasbourg.


Son intervention intitulée "Genre et sexualité dans les tribunaux brésiliens : quelles représentations du corps ? Réflexions méthodologiques autour d’une enquête empirique et interdisciplinaire en droit", aura lieu le 26 janvier 2024 de 14h à 16h à la MISHA, Salle Asie. 


Résumé :
Le corps est construit juridiquement, dans la modernité, comme le double « organique » ou « biologique » de la personne. Et en tant que tel, il appartient à la catégorie des choses. Ces conceptions relèvent du discours médical du corps, dont le droit fait un usage particulier, et sont souvent retrouvées dans les réponses du droit à des transformations sociales liées à l’accélération technoscientifique et au développement des biotechnologies. D’un autre côté, surtout depuis quelques décennies, la diversité des identités corporelles sont invoquées comme fondement de reconnaissance des droits, en donnant corps au sujet de droit. Il n’y a donc pas une conception uniforme et cohérente du corps dans le discours juridique. Partant de ces réflexions autour du statut juridique du corps et des différentes représentations du corps dans le discours juridique, ma recherche interroge de quel corps - ou de quels corps (au pluriel) - parle le droit (et de quels corps il ne parle pas). En cherchant une réponse, bien que partielle, à cette question, j’examine les différentes représentations du corps féminin et de personnes trans dans les arrêts des Tribunaux Supérieurs brésiliens qui abordent des questions de genre, sexualité, identité, et droits sexuels et reproductifs.

La recherche empirique, à travers l’analyse de contenu de ces documents juridiques (arrêts des Tribunaux), permet de faire une cartographie des représentations du corps dans le discours juridique au tour des droits sexuels et reproductifs, du genre et de la sexualité, au Brésil. L’approche interdisciplinaire permet, à la fois, de mettre en question la naturalité du corps encore hégémonique dans le discours juridique, animé par le discours médical. La problématisation du corps biologique et « naturel » est importante pour éviter l’essentialisation problématique du sexe et du genre (et tous les binarismes qui en découlent), qui favorise le contrôle et la hiérarchisation des corps (comme celui des personnes trans et des femmes) dans nos sociétés. Les contributions de la sociologie et de l’anthropologie du corps, ainsi que les théories féministes et queers, sont donc fondamentales pour penser la régulation juridique du corps. Ces réflexions sont d’autant plus primordiales dans une société, comme la société brésilienne, marquée historiquement par la hiérarchisation des corps dans le contexte du colonialisme et de l’esclavage.

Le séminaire est ouvert à toutes et à tous, dans la limite des places disponibles, en s'inscrivant auprès d’Helena Prado (hprado[at]unistra.fr).

Il sera aussi possible de suivre le séminaire en distanciel sur le lien suivant : https://bbb.unistra.fr/b/pra-dp2-mtw-mth

En espérant vous y croiser, nombreuses et nombreux !

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-9401 Mon, 18 Dec 2023 16:00:00 +0100 Conférence de Fanny Charrasse: Le retour du monde magique. Magnétisme et paradoxes de la modernité /en/actualites/actualite/conference-de-fanny-charrasse-le-retour-du-monde-magique-magnetisme-et-paradoxes-de-la-modernite

L'institut d'ethnologie et le laboratoire LinCS ont le plaisir de vous inviter à la présentation du livre (en présence de l'autrice) :
 

Le retour du monde magique. Magnétisme et paradoxes de la modernité

de Fanny Charrasse
 

18 décembre 2023, 16h00
Salle des conférences - MISHA

Résumé: Comment un commandant de police, une responsable qualité et un éducateur sportif en viennent-ils à quitter leur emploi pour devenir magnétiseurs ? Pourquoi le magnétisme, assimilé à une " vieille erreur " par les scientifiques désignés par Louis XVI pour en faire l'examen à la veille de la Révolution, est-il de mieux en mieux toléré aujourd'hui ? Pour répondre à ces questions, Fanny Charrasse reviendra sur l’enquête qu’elle a menée sur le magnétisme en France. Cela lui permettra de montrer en quoi s’intéresser à la légitimation de pratiques magiques suppose d'étudier le « naturalisme », cette ontologie des « Modernes » dont l'avènement a donné lieu à l'émergence de l'opposition entre la nature et la culture. Et donc à en étudier la métamorphose.

Fanny Charrasse est sociologue et anthropologue, docteure de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS, LIER-FYT) et chercheuse postdoctorante à l’Université Saint-Louis à Bruxelles.

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-9402 Fri, 15 Dec 2023 15:00:00 +0100 Conférence de Siv B. Lie "Les enjeux du jazz manouche: une présentation de Django Generations" /en/actualites/actualite/les-enjeux-du-jazz-manouche-une-presentation-de-django-generations

Le laboratoire LinCS et l'institut d'ethnologie ont le plaisir de vous inviter à la conférence :

Les enjeux du jazz manouche: une présentation de Django Generations

de Siv B. Lie
 

15 décembre 2023, 15h-17h
Salle 5320, Le Patio

 

Dans cette conférence, Siv B. Lie présentera son livre Django Generations: Hearing Ethnorace, Citizenship, and Jazz Manouche in France (University of Chicago Press 2021 ;). Ce livre s’appuie sur dix ans de recherche historique et ethnographique en France, et plus particulièrement en Alsace, un des principaux viviers du jazz manouche en France. Il porte sur la genèse et la pratique du jazz manouche en France, une musique qui met en lumière une contradiction au cœur même des idéaux républicains français : tandis que l’image du jazz manouche est souvent celle d’une musique typiquement française, les Manouches eux-mêmes sont souvent traités comme essentiellement « autres ». Par sa multiplicité sémiotique, la musique véhicule et sert à construire ici des identités ethnoraciales et nationales ambivalentes, souvent conflictuelles.

Siv B. Lie est professeure associée en musique et en anthropologie à l’université du Maryland (États-Unis). Elle est actuellement accueillie au sein du Laboratoire interdisciplinaire en études culturelles (LinCS) de l’université de Strasbourg dans le cadre d'une Fellowhip de l'USIAS. Ses recherches en ethnomusicologie et en anthropologie linguistique explorent les rapports entre la production culturelle, la race et l’économie politique.

 

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-9437 Thu, 23 Nov 2023 14:00:00 +0100 Conférence de Sévane Garibian "Le corps mort, un témoin silencieux au statut incertain" /en/actualites/actualite/conference-sevane-garibian-le-corps-mort-un-temoin-silencieux-au-statut-incertain Conférence sur le statut juridique des restes humains et le droit des morts, organisée dans le cadre du projet de recherche "Faire siens les morts incertains" Sévane Garibian est Professeure de Droit à l’Université de Genève. Elle conduit ses recherches sur les rapports entre droit, histoire, science, mémoire et vérité dans le traitement juridique des crimes de masse contemporains, de leurs traces et de leurs héritages, de leur négation comme de leur mémorialisation. Elle a notamment publié La mort du bourreau. Réflexions interdisciplinaires sur le cadavre des criminels de masse (Petra, 2016). Elle a dirigé le programme de recherches « Right to Truth, Truth(s) through Rights : Mass Crimes Impunity and Transitional Justice » (FNS, 2016-2022) et s’intéresse actuellement au statut juridique des restes humains et au droit des morts.

Ces questionnements seront au coeur de la conférence qu'elle présentera jeudi 23 novembre 2023, dans le cadre du projet « Faire siens les morts incertains »:

« Le corps mort, témoin silencieux au statut incertain » qui apporte un éclairage précieux sur le statut juridique du corps mort au fil de la période contemporaine et les enjeux qui y sont associés.

 

Salle de la table ronde - Misha (14h-16h)

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-9423 Mon, 13 Nov 2023 09:00:00 +0100 Données et science ouverte en questions - État des lieux et pratiques en SHS /en/actualites/actualite/donnees-et-science-ouverte-en-questions-etat-des-lieux-et-pratiques-en-shs En sciences humaines et sociales, la production de données et leur accès offrent des perspectives de recherche originales et innovantes. Cela nécessite de nouvelles méthodes et de nouveaux outils pour leur stockage, leur traitement et leur partage. Durant ces deux journées, les interventions et les temps d’échanges ouvriront des débats sur la place des données et de la science ouverte en sciences humaines et sociales : questions éthiques et juridiques, préconisations et injonctions des politiques nationales ou européennes, ou encore, capacité des établissements de recherche à répondre aux besoins en services et infrastructures.

Le colloque ouvrira également un espace de discussions à partir des témoignages pluridisciplinaires de scientifiques et de personnalités représentant les politiques scientifiques actuelles. Ces projets présentés sont le plus souvent développés au sein des Maisons des Sciences de l’Homme (MSH). Les MSH sont en effet à la fois des lieux favorisant l’émergence et le développement de projets pluridisciplinaires orientés vers les humanités numériques et des relais privilégiés des grandes infrastructures de recherche consacrées aux humanités numériques et à la science ouverte.

Enfin, ce colloque sera l’occasion de faire un point après six années d’engagement de la MISHA pour un meilleur accompagnement des chercheuses et des chercheurs dans les domaines de la science ouverte et des humanités numériques, en relation avec le réseau national des MSH, les infrastructures nationales (Huma-Num, PROGEDO et OpenEdition) et ses tutelles (universités de Strasbourg, Université de Haute-Alsace et CNRS). Il fait également écho au précédent colloque "Des données aux savoirs" qui s'est tenu au sein de la MISHA en 2018.

 A suivre en direct sur la chaîne Youtube de la MISHA

Pour nous permettre de mieux vous accueillir merci de vous inscrire avant le 28 octobre sur le lien suivant

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-9410 Fri, 27 Oct 2023 14:00:00 +0200 Conférence de J.-M. Dreyfus « La nécropole nationale de la déportation au Struthof-Natzweiler : transfert de corps et légitimation politique 1954-1962 » /en/actualites/actualite/conference-de-j-m-dreyfus-la-necropole-nationale-de-la-deportation-au-struthof-natzweiler-transfert-de-corps-et-legitimation-politique-1954-1962 Conférence de J.-M. Dreyfus « La nécropole nationale de la déportation au Struthof-Natzweiler : transfert de corps et légitimation politique 1954-1962 »

 

Salle de Conférences - Maison Interuniversitaire des Sciences de l'Homme d'Alsace (MISHA) -
5 rue du Général Rouvillois - Strasbourg

 

Dans cette conférence intitulée « La nécropole nationale de la déportation au Struthof-Natzweiler : transfert de corps et légitimation politique 1954-1962 », Jean-Marc Dreyfus reviendra sur l'histoire de la création de la nécropole du camp de concentration nazi de Natzweiler-Struthof, où sont inhumés les corps de plus de mille individus, venus de toute l'Allemagne. Cette conférence s'inscrit dans le cadre du programme de recherche "Faire siens les morts incertains", soutenu par la Misha pour l'année 2023, qui s’intéresse à la prise en charge de restes humains « incertains » produits par les violences de masse dans des contextes socioculturels variés.

Conférence organisée dans le cadre du projet de recherche "Faire siens les morts incertains" (Clara Duterme, Jeanne Teboul)

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-9381 Fri, 20 Oct 2023 14:00:00 +0200 Conférence de Nicoletta Diasio - Lire les corps et les apparier : pratiques de la reconnaissance dans l'espace domestique /en/actualites/actualite/conference-de-nicoletta-diasio-lire-les-corps-et-les-apparier-pratiques-de-la-reconnaissance-dans-lespace-domestique Dans le cadre du séminaire "Approches anthropologiques des trajectoires des corps morts" (LinCS / Misha) coordonné par Clara Duterme et Jeanne Teboul, nous avons le plaisir de vous inviter à la conférence

"Lire les corps et les apparier : pratiques de la reconnaissance dans l'espace domestique"

présentée par Nicoletta Diasio, Professeure à l’université de Strasbourg, sociologue et anthropologue (LinCS, UMR 7069)

le 20 octobre 2023, en salle Asie de la MISHA (Campus Esplanade), université de Strasbourg, de 14h à 16h

Le séminaire « Approches anthropologiques des trajectoires des corps morts » s’inscrit dans la lignée des recherches contemporaines en anthropologie sociale qui ont souligné la multiplicité des modes d’existences des morts, soit à travers leurs restes matériels soit à travers les relations que les vivants entretiennent avec eux. En s’attachant à la description empirique d’itinéraires et de parcours de corps morts ; en l’ouvrant sur des contextes divers et à l’éclairage interdisciplinaire, il entend explorer ces trajectoires post-mortem et questionner l’agentivité d’une matière régulièrement conçue comme « passive », « inerte » pour comprendre comment elle mobilise les vivants.

La capacité des salles étant limitée, nous vous remercions de bien vouloir nous envoyer un mail pour vous inscrire : cduterme[at]unistra.fr et jteboul[at]unistra.fr 

En espérant vous y retrouver nombreuses et nombreux !

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-9354 Fri, 20 Oct 2023 14:00:00 +0200 Conférence de Benjamin Leclercq - "Être embarqué par son terrain: enjeux épistémologiques, méthodologiques et politiques" /en/actualites/actualite/conference-de-benjamin-leclercq-seminaire-du-lincs-fabrique-de-lenquete-et-croisements-disciplinaires Dans le cadre du séminaire du LinCS, Fabriques de l'enquête et croisements disciplinaires, nous avons le plaisir de vous inviter à la conférence

"Être embarqué par son terrain: enjeux épistémologiques, méthodologiques et politiques"

par Benjamin Leclercq, Maître de conférences (université de Strasbourg, LinCS-UMR 7069)

Le séminaire aura lieu à la MISHA, salle Océanie, le 2010/2023, de 14h à 16h.

Inscription obligatoire en présentiel. Inscrivez-vous en écrivant à pian[at]unistra.fr ; mariedurand[at]unistra.fr ou elarraf[at]etu.unistra.fr
Il sera aussi possible de suivre le séminaire en distanciel sur : https://bbb.unistra.fr/b/mar-yuj-vbl-s65

Au plaisir de vous y croiser !

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-9378 Thu, 12 Oct 2023 15:03:00 +0200 Journées de la mobilité internationale /en/actualites/actualite/journees-de-la-mobilite-internationale-1 Cher.e.s étudiant.e.s,

les journées de la mobilité internationale sont l'événement annuel qui vous informe sur les possibilités de départ à l’étranger avec les partenariats de l’Université de Strasbourg

On peut partir en mobilité d’études à partir de la L2 et jusqu’au premier semestre de M2. La candidature se prépare une année à l’avance.

Si vous êtes intéressé.e.s, ne manquez pas cette occasion d'obtenir toutes les clés afin de faciliter votre départ.

L’événement se déroulera sur deux jours :

1) Le jeudi 12 octobre : Journée des mobilités de l'Université de Strasbourg

Vous trouverez des précisions ici : https://journees-internationales.unistra.fr/etudiants

2) Le vendredi 13 octobre à la Faculté des sciences sociales 5320 (Patio)

Deux réunions d'information seront animées par les "Correspondants relations internationales" de la Faculté des sciences sociales destinée uniquement aux étudiant.e.s de la Faculté :

- Mobilités Hors Europe : de 12h à 13h salle 5320.

- Mobilités Europe : de 13h à 14h salle 5320.

On peut exceptionnellement, sous réserve de prévenir son enseignant.e auparavant, s'absenter d'une partie d'un cours pour assister à la rencontre.

Si vous êtes intéressé.es par une mobilité, merci de vous inscrire aux Moodle ci-dessous et de consulter les guides (Vade-Mecum) disponibles, destinés à la préparation des dossiers dans le cadre de notre Faculté : il est en effet important d'assister à la réunion en ayant repéré les modalités de candidature.

Moodle Mobilité Europe : https://moodle.unistra.fr/course/view.php?id=13078

Moodle Mobilité Hors Europe : https://moodle.unistra.fr/course/view.php?id=1513

Bien cordialement,

Les Correspondants relations internationales de la Faculté : Fabien Brugière, Thomas Collas, Jérémie Gauthier & Axel Pohn-Weidinger

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-6053 Sat, 17 Jun 2023 00:00:00 +0200 Exposition "Objets désincarnés, (ré)incarnés. Les nouvelles dimensions du patrimoine", présentée par les étudiant.e.s de muséologie de Strasbourg et l'association EdeMS /en/actualites/actualite/exposition-objets-desincarnes-reincarnes-les-nouvelles-dimensions-du-patrimoine-presentee-par-les-etudiantes-de-museologie-de-strasbourg-et-lassociation-edems Vous cherchez des activités à faire sur Strasbourg cet été ? Vous êtes intéressé·e·s par les enjeux actuels du numérique ? Vous voulez découvrir les collections universitaires ? 

L’Association EdeMS (Étudiant.e.s de Muséologie de Strasbourg)
et 
Les étudiant.e.s du Master 2 Muséologie

présentent :


L'exposition "Objets désincarnés, (ré)incarnés. Les nouvelles dimensions du patrimoine" ! 


Elle aura lieu du 17 juin au 22 juillet 2023 dans la salle d’exposition de la Médiathèque André Malraux. 


** L’inauguration de l'exposition le 17 juin 2023 sera exclusivement sur invitation ! **


L’exposition interroge la place du numérique dans les collections de musées et présente divers objets, en grande partie issus de la collection ethnographique de l’Université de Strasbourg. Grâce à nos nombreux partenaires nous avons le plaisir de vous proposer une activité pour vous permettre de découvrir nos collections universitaires tout en ouvrant un réflexion sur l’écologie et le numérique. 


Nous proposons également diverses activités autour de cette exposition, n’hésitez pas à jeter un œil à notre programme téléchargeable ci dessous et également disponible sur notre page Facebook et Instagram !


L’exposition ouvre ses portes tous les jeudis et vendredis de 12h à 19h (13h à partir du 6 juillet) et les samedis de 10h à 19h. 


Venez nombreux·ses !

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-6054 Fri, 09 Jun 2023 00:00:00 +0200 Exposition "Vivre en colonies. l'expérience coloniale photographiée en Nouvelle-Calédonie et au Vanuatu" /en/actualites/actualite/exposition-vivre-en-colonies-lexperience-coloniale-photographiee-en-nouvelle-caledonie-et-au-vanuatu Nous avons le plaisir de vous inviter à visiter l’exposition de photographies

« Vivre en colonies. L’expérience coloniale photographiée en Nouvelle-Calédonie et au Vanuatu »

Mairie du XXe arrondissement à Paris du 9 au 23 juin 2023.


L'exposition montre une centaine de reproductions de photographies, prises en Nouvelle-Calédonie et au Vanuatu et couvrant la seconde moitié du 19e siècle et la première moitié du 20e siècle. Écartant l'exotisme des photographies de studio, elle vise à saisir les scènes de la vie quotidienne des colonisés et colonisateurs. Elle révèle ainsi la diversité de celles-ci, qui s’explique par l’expérience coloniale singulière que ces deux territoires ont connue. Condamnés du bagne et libérés, colons, missionnaires, militaires, fonctionnaires et travailleurs importés d’Asie s’ajoutent aux Kanak et Ni-Vanuatu, originaires de ces îles, pour former les strates d’une société coloniale hiérarchisée et inégalitaire à de multiples titres. 

Exposition préparée par Marie Durand, anthropologue (Université de Strasbourg, LinCS) et Isabelle Merle, historienne (CNRS, CREDO), commissaires scientifiques, avec le concours de Christophe Dervieux, archiviste, Archives de Nouvelle-Calédonie, Raphaël Gravagna, designer (restauration numérique des photographies) et Mahira Doume, designer (régie technique et communication).

Elle se tiendra dans le salon des honneurs de la Mairie du XXe arrondissement à Paris aux horaires d’ouverture de la Mairie (8h30h-17h). 

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-6000 Tue, 30 May 2023 18:00:00 +0200 "La BM du Seigneur", ciné-débat autour du film en présence du réalisateur Jean-Charles HUE /en/actualites/actualite/la-bm-du-seigneur-cine-debat-autour-du-film-en-presence-du-realisateur-jean-charles-hue L'Association d'ethnologie a le plaisir de vous inviter à 18h le 30 mai prochain à l'Auditorium de la BNU, pour un ciné-débat autour du film, La BM du Seigneur, en présence du réalisateur Jean-Charles HUE

 

Synopsis

"Chez les Yéniches, communauté de gens du voyage, le respect des aînés et la ferveur religieuse côtoient indifféremment le vandalisme. Fred Dorkel est l’un d’entre eux : craint et estimé par les siens, il vit du vol de voitures. Une nuit, sa vie bascule : un ange lui apparaît. Pour Fred, c’est le signe d’une seconde chance qu’il doit saisir. Il décide de se ranger, mais ce choix va l’opposer à sa famille... "

Entrée gratuite


Association d'Ethnologie

Faculté des Sciences Sociales / 22 Rue Descartes 67084 / Strasbourg Cedex

courriel : asso.ethno[at]gmail.com

profil Instagram : https://www.instagram.com/ethno.graphie

page Facebook : https://www.facebook.com/associationethnologie

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-6001 Fri, 26 May 2023 16:30:00 +0200 Projection films de recherche du séminaire de pratiques audiovisuelles en sciences sociales /en/actualites/actualite/projection-films-de-recherche-du-seminaire-de-pratiques-audiovisuelles-en-sciences-sociales

 

Dans le cadre du séminaire de pratiques audiovisuelles en sciences sociales de l'Université de Strasbourg, nous vous convions à une nouvelle après-midi, le vendredi 26 mai, à partir de 16h30, dans l'amphithéâtre A6 de l'Institut Le Bel

 

Le séminaire, dont l'entrée est gratuite, sera consacré à la présentation d'extraits de films documentaires réalisés par les membres du laboratoire LinCS de l'Université de Strasbourg : 

 

Eva Carpigo (La brigade de beauté itinérante), 

Eliane Eock (Rush hair),

Arnaud Kaba (Khun y Pasine, de sang et de sueur), 

Lorenzo Navone et Cristina Oddone (Loro Dentro, A l'intérieur et Collettivo Escuelina : Permiso de sonar, Permis de rêver), 

Anaïs Pichard (Au pays des steppes, les Villes grandissent)

 

Les projections et débats seront suivis d'un pot convivial.

 

Adresse de l'Institut Le Bel : Campus Universitaire, ILB, 4, rue Blaise Pascal, 67100 Strasbourg.

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-5977 Mon, 22 May 2023 14:30:00 +0200 Les noirs dans les espaces blancs : un défi pour la société civile /en/actualites/actualite/les-noirs-dans-les-espaces-blancs-un-defi-pour-la-societe-civile

Elijah Anderson est professeur de sociologie et d’études afro-américaines à l’université de Yale. Il est l’un des principaux ethnographes urbains des États-Unis. Son ouvrage le plus recent est paru sous le titre Black in White Space: The Enduring Impact of Color in Everyday Life (2021). Elijah Anderson a également publié The Cosmopolitan Canopy : Race and Civilty in Everyday Life (2011), distingué par l’Image Award de la NAACP ; Code of the Street: Decency, Violence, and the Moral Life of the Inner City (1999), qui a remporté le prix Komarovsky de l’Eastern Sociological Society ; Streetwise: Race, Class, and Change in an Urban Community (1990), recompensé par le prix Robert E. Park de l’American Sociological Association pour le meilleur livre paru dans le domaine de la sociologie urbaine ; et le classique A Place on the Corner (1978; 2e éd., 2003).

Le professeur Anderson a été membre du conseil d’administration de l’Académie américaine des sciences politiques et sociales et vice-président de l’Association américaine de sociologie. Il a participé à l’édition d’un large éventail de revues académiques, à l’instar de Qualitative Sociology, d’Ethnography, de l’American Journal of Sociology, de l’American Sociological Review, de City & Community, des Annals of the American Academy of Political and Social Science et de l’International Journal of Urban and Regional Research. Il a également été consultant auprès de divers organismes gouvernementaux, dont la Maison Blanche, le Congrès des États-Unis, la National Academy of Science et la National Science Foundation. En outre, il a été membre d’un groupe d’experts réunis par le Conseil américain de la recherche (National Research Council) pour la « compréhension et le contrôle des comportements violents ».

Le professeur Anderson a reçu le prix du mérite 2017 de l’Eastern Sociological Society, ainsi que trois prix parmi les plus prestigieux décernés par l’American Sociological Association : le prix Cox-Johnson-Frazier 2013, le prix W.E.B. DuBois Career of Distinguished Scholarship 2018 et le prix Robert et Helen Lynd, qui a couronné l’ensemble de sa carrière en 2021. Elijah Anderson a également reçu en 2021 le Stockholm Prize in Criminology, récompense la plus prestigieuse au monde dans le domaine. Ce prix a salué la qualité de ses observations ethnographiques, tout comme celle de son analyse des mécanismes à l’origine de la violence dans les zones où sévissent les ségrégations sociale, économique et ethnique ; l’ensemble de ce travail a grandement contribué à une meilleure compréhension de la manière dont les interactions entre les jeunes le plus ségrégués peuvent conduire ces derniers à la violence.

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-5371 Fri, 12 May 2023 09:30:00 +0200 Ethnographier le risque dans le champ de la santé et des migrations : regards croisés /en/actualites/actualite/ethnographier-le-risque-dans-le-champ-de-la-sante-et-des-migrations-regards-croises Ethnographier le risque dans le champ de la santé et des migrations : regards croisés

12 mai 2023

Salle de la table ronde, MISHA

 

La question du risque fait l'objet de nombreux travaux dans le domaine des sciences sociales de la santé, comme dans celui des études migratoires.  Dans le champ de la santé, elle a notamment été abordée en lien avec les conduites addictives ou dites extrêmes (Peretti-Watel, Patrick, François Beck, et Stéphane Legleye, 2007), les contaminations et transmissions du VIH-sida et, plus largement, en lien avec les actions de prévention et leurs réceptions par les publics cibles. En s'intéressant aux logiques sociales, affectives et relationnelles dans les prises de risque en matière de vie sexuelle (ANRS, 1999), tout un ensemble de travaux sur le VIH sida – et ce, en situation ou non de migrations (Desgrées du Loû et Lert, 2017) –, ont par exemple contribué à prendre de la distance avec les approches objectivistes du risque, pour en montrer ses dynamiques socialement construites (Bajos et Ludwig, 1995; Marsicano, 2012). Plus largement, les approches du risque en santé et en santé mentale ont été particulièrement discutées en contextes endémiques et pandémiques (Peretti-Watel, Patrick et Adrien Delespierre, 2022), ainsi qu’au regard des débats relatifs à la « globalisation de la santé » comme de la gestion institutionnelle et politique des crises (Gasquet-Blanchard, 2014, 2017).

Dans le champ des migrations, la question du risque a notamment été abordée, dans le contexte d'externalisation du contrôle migratoire, au regard des conditions du passage clandestin des frontières (Holmes, 2013) et de la mise à l'épreuve des corps qui en résulte, non sans confronter à la mort et au risque de mort. Des travaux se sont penchés sur la perception des risques de la traversée (Pandolfo 2007 ; O'Leary 2009) et la façon dont elle opère dans les différentes étapes du voyage (Sheridan 2009). Certaines recherches ont mis l'accent sur les discours produits par les personnes migrantes elles-mêmes sur leurs expériences et leurs projets d’avenir (Arab 2007 ; Souiah 2012 ; Canut et Pian, 2017), mais aussi sur leurs mémoires du risque encouru (Massari, 2022). D'autres travaux ont davantage renseigné la manière dont les ONG et les institutions internationales essaient d'objectiver le risque migratoire (Andersson 2012) ainsi que les stratégies mises en œuvre pour informer les candidats et candidates à la migration des risques de la traversée (Pécoud 2012).

En partant d’une approche assez large du risque, la journée d'études propose d'articuler la question du risque sanitaire et celle du risque en contexte de migration.

Cette journée part d'une réflexion préliminaire menée dans le cadre du programme de recherche MoCoMi sur la mort Covid en migration, alors même que plusieurs études ont souligné la sur-exposition des populations étrangères et immigrées à la pandémie et à la mort pour cause de Covid-19 (Gaille et Terral, 2020 ; Brun et Simon, 2020), et ce, dans différentes régions du monde. 

Bien qu’elle soit initialement construite autour du rapport au risque Covid en migration, la journée d’études souhaite étendre la focale afin d'associer à la réflexion des éléments provenant d'enquêtes ne traitant pas nécessairement de situations de migration et pouvant porter sur d'autres formes d'épidémies. L’enjeu de cette perspective élargie, en effet, est d'encourager un regard croisé qui apparaît heuristique pour identifier et analyser des similitudes et différences, des variants et des invariants dans la manière de questionner, dans une perspective socio-anthropologique, le risque et le rapport au risque sanitaire en contexte de vulnérabilité.

]]>
Agenda de l'institut d'ethnologie Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-5840 Fri, 05 May 2023 14:00:00 +0200 Workshop - Terrains minés : enquêter en contextes conflictuels /en/actualites/actualite/workshop-terrains-mines-enqueter-en-contextes-conflictuels Dans le cadre du projet Misha "Faire siens" les morts incertains. Matérialité, identité et affects dans la prise en charge des restes humains ambivalents en contexte post-violence, porté par Clara Duterme et Jeanne Teboul

TERRAINS MINÉS : ENQUÊTER EN CONTEXTES CONFLICTUELS

Vendredi 5 mai de 14h à 17h, salle Amérique, Maison interuniversitaire des sciences de l'homme d'Alsace (MISHA)

Pour s'inscrire merci d'envoyer un courriel à cduterme[at]unistra.fr et jteboul[at]unistra.fr

Programme

« Vous êtes sûre de vouloir travailler là-dessus ? » L’ethnologue face aux enjeux sensibles de la mémorialisation d’un crime nazi en Alsace
Jeanne Teboul, Université de Strasbourg, LinCS

Sauve-mémoire, trouble-mémoire : l'historien face au génocide des Tutsi du Rwanda
Rémi Korman, Université Catholique de l’Ouest, CESPRA

Un positionnement inconfortable : de l’enquête de terrain à la restitution. Quelques questionnements à partir d’une ethnographie auprès des associations mémorielles de l’« Espagne républicaine »
Anélie Prudor, Aix-Marseille Université, ADES

Enquête ethnographique et frontières invisibles à Medellin
Patrick Naef, Université de Genève, Projet de recherche (FNS) Ambizione : La construction d’un modèle de « ville résiliente » à la Nouvelle-Orléans et Medellin

« La parole comme un champ de mines » : apprendre à parler de la violence dans le Guatemala post-conflit
Clara Duterme, Université de Strasbourg, LinCS

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-5376 Wed, 05 Apr 2023 09:30:00 +0200 Symposium « Résister en corps. Incarner la frontière, faire face aux politiques de l'altérité » /en/actualites/actualite/symposium-resister-en-corps-incarner-la-frontiere-faire-face-aux-politiques-de-lalterite Symposium « Résister en corps. Incarner la frontière, faire face aux politiques de l'altérité »
Salle des conférences, MISHA
Mercredi 5 avril 2023
Coordination scientifique: Jérôme Beauchez (LinCS, Unistra) et Eric Wittersheim (LAP, EHESS)

 

Programme:

09h30-10h00: Café d’accueil

10h00-11h15: "Soldiers and Kings: Human Smuggling, Violence, and the Praxis of
Photoethnography" de Jason De León

En 2014, le Mexique (avec le soutien financier et logistique de l’administration Obama) a lancé Programa Frontera Sur : un dispositif de renforcement de la sécurité aux frontières visant à empêcher les migrants d’Amérique centrale d’atteindre les États-Unis depuis le Mexique. Dans ce cadre, le Mexique a considérablement augmenté le nombre d’arrestations et d’expulsions, rendant le parcours migratoire à la fois plus difficile et plus mortel. En réponse à ce durcissement sécuritaire, les migrants se sont tournés vers des gangs transnationaux tels que le MS-13, de plus en plus impliqué dans le trafic d’êtres humains. En 2015, j’ai entamé un projet photoethnographique de longue haleine visant à comprendre la vie quotidienne des passeurs honduriens qui tirent profit du transport de migrants le long de la frontière mexicaine. Mon intervention s’appuie sur ces données pour discuter le rapport entre gangs transnationaux et marché de la migration clandestine ; elle souligne également le rôle complexe joué par la photoethnographie, à la fois en tant méthode de terrain et source de données dans ce contexte aussi violent que problématique d’un point de vue éthique.

11h15-11h45: Pause café

11h45-13h00: "The Migrant Athlete’s Body between Hero and Abject" de Niko Besnier

Depuis les années 1980, le néolibéralisme a radicalement transformé le monde du sport. Les fédérations et les clubs sont devenus des entreprises à but lucratif, en lien avec les médias et les sponsors. Le sport néolibéral a eu d’autres effets importants, qui n’attirent l’attention que trop rarement. Alors que les économies nationales du Sud global – tout comme celles des espaces marginalisés du Nord – se sont effondrées sous la pression du capitalisme mondialisé, de nombreux jeunes rêvent de poursuivre une carrière sportive pour échapper à la pauvreté. Le plus souvent, ces rêves incertains se projettent ailleurs : d’abord dans les métropoles du Sud, puis dans celles des pays du Nord dotés des infrastructures sportives les mieux à même de les réaliser. Mais la probabilité de succès dans le monde hautement compétitif du sport demeure infinitésimale ; de sorte que le corps racialisé de l’athlète migrant reste lui aussi quelque part en suspens, entre les figures de l’héroïsme et de l’abjection.

13h00-14h15: Pause déjeuner

14h15-16h15: "Workshop avec les étudiant·e.s"

Le workshop est ouvert en priorité aux étudiant.e.s de l’Institut d’ethnologie de l’Unistra, ainsi qu’aux doctorant.e.s du LinCS. Des masterant·e·s et doctorant·e·s d’autres composantes ou laboratoires peuvent néanmoins participer dans la limite des places disponibles.

Inscription obliogatoire au workshop avant le 25 mars: lincs[at]misha.fr

 

Jason De León est anthropologue, Professeur à UCLA aux Départements d’Anthropologie et de Chicana/o studies. Il est affilié au Cotsen Institute of Archeology. En 2015, il a publié The Land of Open Graves. Living and Dying on the Migrant Trail (University of California Press, California Series in Public Anthropology). Pour en savoir plus : https://www.jasonpatrickdeleon.com/

Niko Besnier est anthropologue, Professeur à La Trobe University, Melbourne. Il a notamment enseigné l’anthropologie à Yale University, UCLA et à l’Université d’Amsterdam. De 2016 à 2019, il a été rédacteur en chef d’American Ethnologist. Entre 2012 et 2017, Niko Besnier a dirigé un projet financé par le European Research Council sous le titre « Globalization, Sports, and the Precarity of Masculinity ». Pour en savoir plus : http://global-sport.eu/

]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales
news-5360 Fri, 24 Mar 2023 14:00:00 +0100 Muletiers de l'Anthropocène : de nouvelles transhumances pour continuer à habiter les montagnes des Andes au centre du Chili https://ethnologie.unistra.fr/agenda/evenement/news/conference-de-jorge-razeto-muletiers-de-lanthropocene-de-nouvelles-transhumances-pour-continuer-a/ Conférence de Jorge Razeto Agenda de la Faculté des sciences sociales news-4696 Sat, 04 Mar 2023 00:00:00 +0100 Journée Portes ouvertes de la Faculté des sciences sociales /en/actualites/actualite/journee-portes-ouvertes-de-la-faculte-des-sciences-sociales La Faculté des sciences sociales vous ouvre ses portes le samedi 4 mars 2023 ! Retrouvez le programme détaillé ci-dessous :

Accueil de la faculté

Animation proposée par le Mouvement Associatif des Sciences Sociales (MASS)
Hall Patio | De 10h à 16h

L1 & L2 Sciences sociales

Permanence d’enseignant.e.s
Hall Patio | De 10h à 16h

Licence de sciences sociales Parcours renforcé

Permanence d’enseignant.e.s
Salle 5336 (bât V, 3ème ét) | De 10h à 16h

Licence de sciences pour la santé Parcours sciences sociales

Permanence d’enseignant.e.s
Salle 5336 (bât V, 3ème ét) | De 10h à 16h

Institut DéviAnCES
CERIS Centre d’Etude et de Recherche sur l’Intervention Sociale

Permanence d’enseignant.e.s
Bureau 5112 (bât V, 1er ét) | De 13h30 à 16h

  • Licence Sociologie de l'Intervention Sociale, des conflits et de la médiation
  • Master Conflits, criminologie et médiations

CEERE Centre européen d'enseignement et de recherche en éthique

Permanence d’enseignant.e.s
Salle 5310 (bât V, 3ème ét) | De 10h à 16h

  • Master Ethique Parcours Bioéthique, éthique clinique, éthique du vivant
  • Master Ethique Parcours Ethique et Droit de l'Homme
  • Master Ethique Parcours Gérontologie

Institut de démographie

Permanence d’enseignant.e.s
Permanence d’étudiant.es (Association des étudiant.e.s en démographie (ADEMOS))
Salle 5311 (bât V, 3ème ét) | De 10h à 16h

  • Licence de démographie (3ème année)
  • Master de démographie

Institut d’urbanisme

Permanence d’enseignant.e.s
Salle 5316 (bât V, 3ème ét) | De 10h à 16h

  • DEUST Médiations citoyennes : éducation, culture, social, environnement
  • Licence professionnelle Développement de projets de territoires
  • Master Ville, environnement et sociétés

Institut d’ethnologie

Permanence d’enseignant.e.s
Permanence de l’Association des étudiant.e.s d’ethnologie
Salle 5320 (bât V, 3ème ét) | De 10h à 16h

  • Licence d’ethnologie (3ème année) en présentiel et en enseignement à distance
  • Master Ethnologie Parcours : Anthropologie sociale et culturelle Ethnologie
  • Master Ethnologie Parcours : Muséologie : patrimoines immatériels et collections

Institut de sociologie

Permanence d’enseignant.e.s
Salle 5313 (bât V, 3ème ét) | De 10h à 16h

  • Licence de sociologie (3ème année) en présentiel et en enseignement à distance
  • Master de sociologie Parcours Inégalités, Discriminations, Terrains, Enquête
  • Master de sociologie Parcours Religions, Sociétés, Espace Public
]]>
Agenda de la Faculté des sciences sociales