Search & Find
Accueil
Accueil   >   Recherche   >   Publications :  Le temps des élites. Ouverture politique et fermeture sociale à l’Assemblée nationale en 2017

Le temps des élites. Ouverture politique et fermeture sociale à l’Assemblée nationale en 2017

Boelaert Julien, Michon Sébastien, Ollion Étienne
Revue française de science politique, 2018/5 (Vol. 68)
Élections françaises 2017 (2)
pp. 677-802.
DOI : 10.3917/rfsp.685.0777

Lien vers l'article.

Résumé

Les élections de 2017 ont donné lieu à une évolution croisée. D’une part, un renouvellement important de l’Assemblée est venu mettre un coup d’arrêt au processus de professionnalisation de la politique qui avait cours depuis près de quatre décennies. D’autre part, cette ouverture s’est faite vers des segments très spécifiques de la population française. La structure en chiasme de ces évolutions a favorisé les récits partiels qui, souvent avec des intentions partisanes, mettent en avant l’un ou l’autre aspect. À partir d’une enquête extensive et historique sur les parlementaires français depuis les années 1970, l’article met en perspective cette double transformation du champ politique. Il s’attache aussi à en rendre compte. L’arrivée de novices politiques socialement dominants s’est produite à la suite du contournement d’une « file d’attente » qui s’était constituée pour accéder aux fonctions politiques nationales. L’accent mis sur la temporalité permet alors de travailler à nouveaux frais la notion de « filière d’accès à la politique ».

Le 19 juin 2020
De 13h00 à 15h00
Salle de la Table Ronde
avril 8 2020

Nous sommes confinés depuis 20 jours. Fariba Adelkhah, chercheuse au Centre de recherches...