Search & Find
Accueil
Accueil   >   Formation   >   Master   >   Sociologie   >   Interventions Sociales, Comparaisons Européennes, Migrations (ISCEMI)

Migrations et développement : acteurs et transnationalisme - UE5 - S2
Parcours : Interventions Sociales, Comparaisons Européennes, Migrations (ISCEMI)

  • Cours (CM) 24h
  • Cours intégrés (CI) -
  • Travaux dirigés (TD) -
  • Travaux pratiques (TP) -
  • Travail étudiant (TE) -

Langue de l'enseignement : Français

Description du contenu de l'enseignement

Ce cours porte sur les théories du transnationalisme et des migrations internationales, en lien avec les questions de développement. Il se divise en 2 parties : la première partie du cours aborde les définitions du transnationalisme, du transnationalisme familial et les liens et différences avec le concept de diaspora. Tout en revenant sur la réception constrastée de ces théories en Europe et aux Etat-unis, cette première partie de cours propose des outils et des échelles d'observation pour étudier les interactions mises en oeuvre par les acteurs/trices transnationaux. La question de l'invisibilité des femmes dans les études sur les pratiques transnationales est interrogée. Les résultats de plusieurs exemples d'enquêtes seront présentés. La deuxième partie du cours aborde plus spécifiquement ces enjeux à partir du cas turc. La Turquie est devenue très tardivement pays d'émigration, mais elle est aussi, aspects moins connus, pays d'immigration et de transit. or ces mouvements migratoires y ont été massifs et dès le début (décennie 1960) ont donné lieu à une réflexion importante sur les retours et retombées économiques de la migration internationale. Le cours passe en revue les grandes lignes des politiques migratoires turques (1960-2018), coordonnées, principalement mais pas uniquement, avec les politiques allemandes ou plus généralement européennes, l'émergence d'agents et acteurs du développement qu'il s'agisse de l'Etat et des administrations, des agents économiques ou des migrants eux-mêmes, pour des opérations nombreuses, aux résultats pourtant souvent aléatoires. Extrêmement vaste car aujourd'hui intercontinental, le champ migratoire turc a vu se multipier les expériences les plus diverses, entre pays d'origine et pays très variés de résidence ou activité. les remises des migrants, les politiques turques de développement, les réactions des migrants-acteurs, sont autant d'aspects analysés en cours.
 

Compétences à acquérir

Maîtrise des théories sur les migrations internationales et le transnationalisme, identification des différents acteurs du développement.

MASTER - Sociologie

Le 19 juin 2020
De 13h00 à 15h00
Salle de la Table Ronde
avril 8 2020

Nous sommes confinés depuis 20 jours. Fariba Adelkhah, chercheuse au Centre de recherches...