Search & Find
Accueil
Accueil   >   Formation   >   Master   >   Ethnologie   >   Anthropologie Sociale et Culturelle

MASTER Ethnologie
Parcours : Anthropologie sociale et culturelle

Contact

Responsables de la mention : Geremia ComettiRoger Some

Faculté des sciences sociales

22, rue René Descartes
67084 STRASBOURG CEDEX
0368856617

Formulaire de contact

Contenus et types d'enseignement

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

Le master « ethnologie » de l’université de Strasbourg est animé par une équipe de sept ethnologues enseignants-chercheurs statutaires de cette université avec qui collaborent étroitement des chercheurs du CNRS ou d’autres institutions et des professionnels de la muséographie. Le cas échéant, d’autres compétences sont sollicitées pour certains enseignements de ce master.
Ce master s’appuie sur le travail de deux équipes de recherche interdisciplinaires, en partenariat avec la Maison interuniversitaire des sciences de l’Homme en Alsace (MISHA) auxquelles les étudiants participent activement : le laboratoire Sociétés, Acteurs, Gouvernement en Europe (SAGE, unité mixte de recherche 7363 CNRS & Unistra) et le laboratoire Dynamiques européennes (DynamE, unité mixte de recherche 7367 CNRS & Unistra).

Comme la troisième année de licence sciences sociales parcours « ethnologie » de l’Unistra, dont il est la suite logique (après examen de dossier), ce master est marqué par un souci d’ouverture aux autres disciplines des sciences sociales et à d'autres sciences combiné à une spécialisation de plus en plus poussée en ethnologie et anthropologie sociale. Il s’agit de donner aux étudiants de larges connaissances dans les sciences sociales et principalement en ethnologie, anthropologie, muséologie – objets, histoire, thématiques, courants, débats, aires culturelles, méthodes qualitatives et quantitatives, techniques récentes au service du terrain ethnographique – qui leur permettent de construire en connaissance de cause leur parcours intellectuel et professionnel.
  Au terme des deux premiers semestres de master qui constituent le master 1, les étudiants peuvent choisir soit le master 2 recherche « ethnologie », soit le master 2 professionnel « muséologie : patrimoines immatériels et collections » (présenté plus loin).

Les débouchés dans la discipline sont nombreux : enseignement, recherche, journalisme scientifique, métiers (du livre), carrières audiovisuelles (production de documentaires), formation dans des secteurs touchant à l’international (culturel, économique, santé, religieux…), chargés de mission auprès de communes ayant en charge des quartiers à forte densité multiculturelle, experts et consultants dans des organismes privés ou publics, nationaux ou internationaux.

Compétences à acquérir

Dans le cadre d’emplois au seins d’institutions publiques comme d’entreprises privées et d’activités relevant notamment des secteurs de l’enseignement et de la recherche, de la fonction publique, du développement, des organisations internationales et non-gouvernementales, du patrimoine et des institutions muséales, de la médiation sociale et culturelle, de l’interculturalité, des ressources humaines ou du journalisme :

- Appliquer des approches méthodologiques qualitatives (ethnographie multi-site, analyse des récits de vie, parcours commentés,…)
- Sélectionner et développer une méthodologie de recherche, recueil et analyse de données adéquats à un projet de recherche
- Développer une conscience critique des savoirs dans un domaine et/ou à l’interface de plusieurs domaines
- Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes en respect des évolutions de la réglementation
- Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation
- Valoriser des ressources, documents multimédias auprès de différents publics dans le cadre d’une politique culturelle et/ou patrimoniale
- Répondre à des appels d’offre et appels à projets nécessitant une expertise anthropologique
- Se servir de façon autonome des outils numériques avancés pour un ou plusieurs métiers ou secteurs de recherche du domaine
- Mobiliser des savoirs hautement spécialisés, dont certains sont à l’avant-garde du savoir dans un domaine de travail ou d’études, comme base d’une pensée originale
- Résoudre des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines
- Identifier des ressources anthropologiques en exploitant diverses techniques de recherche de documents multimédias en vue de constituer un corpus de données
- Apporter des contributions novatrices dans le cadre d’échanges de haut niveau, et dans des contextes internationaux
- Communiquer à des fins de formation ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit, en français et dans au moins une langue étrangère
- Gérer des contextes professionnels ou d’études complexes, imprévisibles et qui nécessitent des approches stratégiques nouvelles
- Prendre des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques professionnelles et/ou accompagner les pratiques d'une équipe
- Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif
- Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique dans le cadre d'une démarche qualité
- Apporter un appui scientifique à des institutions ou organisations dans le cadre de réalisation de projets interdisciplinaires et pluridisciplinaires
- Collaborer à la réalisation de documentaires anthropologiques à dimensions interdisciplinaires et pluridisciplinaires
- Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale
 

Contact(s)

Geremia Cometti

Modalités d'inscription

Informations pour les candidats originaires d'un pays de l'Union Européennes (plateforme e-candidat) : https://www.unistra.fr/candidats-internationaux/candidats-originaires-dun-pays-de-lue

Informations pour les candidats internationaux hors Union Européenne, Espace Économique Européen et Suisse (plateforme Etudes en France) : https://www.unistra.fr/candidats-internationaux

 

Pré-requis obligatoires

Compétences et connaissances recommandées pour l’admission en master (via les platefomes "e-candidat" ou "Etudes en France"):

Master 1e année :

Les étudiant.e.s justifiant d’équivalences reconnues dans d’autres matières (généralement une licence en sciences sociales) sont invité.e.s à présenter un dossier de demande via les plateformes e-candidat ou Etudes en France comportant :

- un CV
- une lettre de deux pages maximum bien argumentée explicitant leurs motivations pour suivre la formation
- un projet de recherche de cinq pages maximum. Dans ce projet doivent figurer une problématique de recherche et une bibliographie relative au projet.

Master 2e année :

Les étudiant.e.s justifiant 60 crédits ECTS obtenus dans un master d’ethnologie (ou, éventuellement, dans un autre cursus de sciences sociales comportant une très large part d’ethnologie avec des enseignements proches de ceux du master 1 ethnologie de l’Unistra) sont invité.e.s à présenter un dossier de demande via les plateformes e-candidat ou Etudes en France comportant :

- un CV
- une lettre de deux pages maximum bien argumentée explicitant leurs motivations pour suivre la formation
- un projet de recherche d’une dizaine de pages. Dans ce projet doivent figurer une problématique de recherche et une bibliographie relative au projet.

Les admissions directes en master 2 sont rigoureusement restreintes à des candidat.e.s ayant validé un master 1 ou une maîtrise spécialisée en anthropologie/ethnologie.

NB 1 : pour les candidats internationaux via "Etudes en France": il faudra bien dire à la personne en poste de transmettre à la commission les pièces avec tous les justificatifs (CV, lettre de motivation et projet de recherche).

NB 2 : pour les candidats admis aux masters 1 et 2 : les projets de recherche demandés le sont pour connaître les visées des étudiant.e.s et leur maîtrise de l’ethnologie-anthropologie, ils peuvent être – et sont souvent – modifiés pendant le cursus.
 

Débouchés

Débouchés pour le parcours anthropologie sociale et culturelle
Métiers de la recherche, fondamentale comme au CNRS, ou appliquée comme à l’IRD ou au CIRAD. Métiers d’enseignants chercheurs. Métiers de l’enseignement. Métiers de la formation. Concours de la fonction publique. Métiers de la médiation sociale et culturelle. Métiers des Organisations Non-Gouvernementales. Chargés d’étude ou de mission dans des organismes internationaux. Chargés d’étude pour les questions sociales, de culture ou de patrimoine. Chargés d’étude pour des cabinets de consultant, conseil, communication, marketing, publicité. Chargés d’étude et chefs de projet des municipalités, conseils généraux, conseils régionaux. Chargé d’enquêtes qualitatives dans tous les domaines sociaux et socio-écologiques. Professions dans le secteur social et culturel. Gestion des ressources humaines. Journalisme (approfondissement des connaissances en anthropologie). Rédactions de publications. Secteur associatif. Documentation. Services culturels. Design (généralement en complément avec des études d’arts appliqués). Publicité et marketing. Marché de l’art (voir aussi master 2 Muséologie). Métiers du patrimoine (voir aussi master 2 Muséologie).

Débouchés pour le parcours Muséologie
Métiers de la médiation culturelle ; concours de la fonction publique ; concours de la fonction publique territoriale ; conférenciers de musées ; emplois dans des organisations non-gouvernementales ; services culturels d’ambassade ou autre ; métiers du patrimoine.


Insertion professionnelle : voir les fiches ORESIPE
Anthropologie sociale et culturelle
Muséologie : patrimoines immatériels et collections


 

Programme des enseignements

Anthropologie sociale et culturelle