Search & Find
Accueil
Accueil   >   Formation   >   Licence Sciences Sociales   >   Démographie

Militantisme politique et religieux - S5
Parcours : Démographie

  • Cours (CM) 24h
  • Cours intégrés (CI) -
  • Travaux dirigés (TD) -
  • Travaux pratiques (TP) -
  • Travail étudiant (TE) -

Langue de l'enseignement : Français

Enseignement proposé : en présentiel enrichi de ressources pédagogiques numériques

Description du contenu de l'enseignement

• Connaître l’histoire du militantisme et situer ses héritages contemporains.
• Acquérir les outils pour l’analyse des formes de mobilisation dans l’espace public.
• Renforcer ses connaissances bibliographiques concernant les grandes enquêtes et les principaux travaux théoriques en histoire et sociologie du militantisme.

 

Compétences à acquérir

• Savoir mobiliser et réinvestir, dans l’analyse de cas, les notions et outils conceptuels abordés en cours.
• Connaître et savoir restituer les apports enquêtes étudiées dans le cadre du cours.
• Savoir mobiliser une bibliographie en vue de travailler sur des objets liés à la thématique.
 

Bibliographie, lectures recommandées


É. Agrikoliansky et alii., Penser les mouvements sociaux. Conflits sociaux et contestations dans les sociétés contemporaines. La Découverte, 2010.
S. Bleil, « L'occupation des terres et la lutte pour la reconnaissance : l'expérience des sans-terre au Brésil », Mouvements, vol. 65, no. 1, 2011, pp. 107-119.
Y. Deloye, Sociologie historique du politique, Paris, La Découverte, 1997.
O. Fillieule, L. Mathieu, C. Péchu, Dictionnaire des mouvements sociaux, Paris, Presses De Sciences Po, 2009.
A. Garrigou, Histoire sociale du suffrage universel en France, Paris, Seuil, 2002.
R. Lefebvre, « "Le conseil des buveurs de bière" de Roubaix (1892-1902). Subversion et apprentissage des règles du jeu institutionnel », Politix, vol. 14, no. 53, 2001.
M. Della Sudda, « La politique malgré elles. Mobilisations féminines catholiques en France et en Italie (1900-1914) », Revue française de science politique, 2010/1 (Vol. 60), p. 37-60.
E. Phélippeau, « La fin des notables revisitée » dans Offerlé M., La profession politique au 19ème et 20ème siècles, Paris, Belin 1999.
W. M. Reddy, The Navigation of feeling. A Framework for the History of Emotions, New York, Cambridge University Press, 2001.
J. Siméant, La grève de la faim, Paris, Presses De Sciences Po, 2009.
D. Tartakowsky, Les droites et la rue. Histoire d'une ambivalence, de 1880 à nos jours, La Découverte, coll. « Cahiers libres », 2014.
Ch. Tilly, La France conteste de 1600 à nos jours, Paris, Fayard, 1986.

 

Pré-requis obligatoires

• Intérêt pour la sociologie et l’histoire politiques, ainsi que pour la sociologie des religions.
• Capacité à lire des travaux dans ces disciplines.
• Compréhension des notions sociologiques.
• Intérêt pour les cas et analyses empiriques.

 

Contact

Faculté des sciences sociales

22, rue René Descartes
67084 STRASBOURG CEDEX
0368856617

Formulaire de contact

Responsable

Marie Balas


LICENCE - Sciences sociales

Le 8 février 2023
De 13h00 à 00h00
Salle des conférences - MISHA
Le 8 février 2023
De 13h30 à 15h30
MISHA - Salle table ronde
janv. 1 2023

Julie Sedel inaugure une nouvelle émission du site Arrêt sur images, site dédié à l'actualité et la...