Search & Find
Accueil
Accueil   >   Formation   >   Licence professionnelle Aménagement

Dynamiques urbaines contemporaines

  • Cours (CM) 24h
  • Cours intégrés (CI) -
  • Travaux dirigés (TD) -
  • Travaux pratiques (TP) -
  • Travail étudiant (TE) -

Langue de l'enseignement : Français

Description du contenu de l'enseignement

Le cours vise à apporter des connaissances solides et précises sur les mutations des villes contemporaines – centres, banlieues et périphéries – et à montrer comment elles reflètent les transformations de la société. On se concentre sur les villes françaises, tout en les replaçant dans les dynamiques internationales qui les traversent. L’objectif est aussi de rendre visibles les manières dont la ville se construit et se reconstruit sans cesse au carrefour de logiques sociales, économiques et politiques, et d’inscrire ces dernières dans le temps long.

 

Compétences à acquérir

Savoirs :
  • Acquérir les savoirs aujourd'hui établis concernant les rapports entre espaces urbains et groupes sociaux, les dynamiques de peuplement et la ville comme support identitaire ; concernant les phénomènes de gentrification, de périurbanisation, de ségrégation ou de déclin urbain ; concernant les politiques de rénovation urbaine, de « mixité sociale » ou d’attractivité.
Savoir-faire:
  • Savoir articuler connaissances empiriques, théories et recul critique dans l’analyse des mutations urbaines ; faire le lien entre les lectures et le cours magistral ; être capable de restituer l’analyse sociologique d’un phénomène urbain dans toutes ses dimensions, de le replacer dans son contexte historique et d’identifier des logiques récurrentes dans la construction sociale de la ville.

Pré-requis recommandés

Le cours s’inscrit dans le prolongement du cours de L2 « Introduction à la sociologie urbaine », mais avoir suivi ce dernier n’est pas obligatoire. Il faut en revanche avoir acquis des bases solides en sciences sociales générales (un niveau de L2).
 

Contact

Faculté des Sciences Sociales

22 RUE DESCARTES
67084 STRASBOURG
0368856617


LICENCE PROFESSIONNELLE - DEVELOPPEMENT DE PROJETS DE TERRITOIRES - Développement de projets de territoires

Licence professionnelle mention « Aménagement Spécialité Chargé de mission Ville et développement durable »

Dans le cadre de sa filière de formations en études urbaines, l’Institut d’urbanisme et d’aménagement régional de la Faculté des Sciences Sociales propose une Licence professionnelle mention Aménagement de l’espace et Urbanisme, spécialité "Chargé de mission Ville et Développement durable", correspondant à la conception de projets urbains, d’aménagement et de développement des territoires, dans le respect de l’environnement, et de gestion de conflits par la médiation.

La Licence professionnelle est accessible en formation initiale ou continue.
Pour la formation initiale : DEUST, DUT, BTS, 2èmes années de licence dans des domaines proches (dossier de candidature).

Objectifs de la licence

Former des professionnels de l’urbain et des territoires dans l’esprit du développement durable et de la politique de la ville, capables de remplir une fonction de facilitateur et de médiateur dans des projets d’urbanisme et d’aménagement. Tout projet d’équipement se construit autour de scénarii multiples qui mettent en présence des intérêts et des groupes sociaux opposés. Il y a place pour des professionnels détenant une triple compétence : analytique – mettant à profit les outils conceptuels et méthodologiques des sciences sociales et de l’urbanisme –, technique et relationnelle pour créer un espace public de débat et de confrontation.

Compétences à acquérir

L’objectif majeur est de préparer les étudiants à comprendre et gérer de façon productive les « conflits d’usage » dans les domaines de l’aménagement, de l‘urbain et de l’environnement. Les conflits d’usage opposent des groupes sociaux qui partagent un même espace mais avec des modes de vie, des intérêts et des valeurs différents. Ils peuvent concerner la gestion de l’environnement, les relations entre villes et campagnes, l’intercommunalité, l’organisation des villes et des quartiers, l’habitat, les communications, les transports, les rapports interculturels, interethniques, etc. Le développement durable comme la politique de la ville doivent les prendre en compte dans une perspective de renforcement de la démocratie locale et de mobilisation citoyenne.

Objectifs pédagogiques

La spécialité est structurée en deux semestres. Le premier semestre est consacré à des enseignements universitaires et professionnels, adossés à des travaux pratiques et des projets tuteurés. Le projet tuteuré est destiné à mettre les étudiants une première fois en situation professionnelle, par groupes à partir de cinq personnes. C’est à la fois un apprentissage du travail d’équipe, de l’autonomie, et une première application des connaissances qu’ils auront acquises à la résolution fine d’une étude de cas.

Le deuxième semestre approfondit les enseignements fondamentaux du premier semestre, qui seront mis en pratique dans le cadre d’un stage de 16 semaines minimum en collectivités territoriales, en bureaux d’études, en entreprises, ou au sein d’associations. Le stage professionnalisant est encadré par un professionnel et un référent universitaire.

Poursuite d’étude éventuelle au sein du Master Urbanisme et aménagement

  • M2 PSAUME (Projets et sociologie de l’aménagement, de l’urbain, des médiations et de l’environnement) à la Faculté des Sciences sociales, après un M1 de sociologie ou d’aménagement.
Le 20 janvier 2020
De 13h30 à 15h30
MISHA - Salle de la Table ronde
Le 22 janvier 2020
De 18h00 à 20h00
Amphi Espace Schoepflin
déc. 23 2019

Call for contributions Decades of historical and sociological research have taught us some simple...