Search & Find
Accueil
Accueil   >   Actualités & Agenda   >   Agenda : Soutenance de thèse - Yiorgos VASSALOS

Soutenance de thèse - Yiorgos VASSALOS

Le 2 octobre 2020

L’Europe de la finance

Enquête sur la production de la régulation financière européenne

(le cas de MiFID 2, 2009-2017)

Le jury sera composé de :

  • Hélène MICHEL – Professeure à l’Université de Strasbourg (Directrice de thèse)
  • Ève CHIAPELLO - Directrice d’études à l’EHSESS (rapporteure)
  • Sabine MONTAGNE - Directrice de recherche CNRS à Paris Dauphine (rapporteure)
  • Frédéric LEBARON – Professeur à l’École Normale Supérieure de Paris (Président du jury)
  • David BASSENS – Professeur à la Vrije Universiteit Brussel (examinateur)
  • Sylvain LAURENS - Maître de conférences à l'EHESS (examinateur)

Résumé : Dans la lignée des travaux de la sociologie politique européenne qui considèrent l’implication des groupes d’intérêt comme un des éléments centraux du processus d’intégration européenne, cette thèse se consacre à l’étude fine de la production de la régulation financière européenne. En s’appuyant sur l’étude des trajectoires professionnelles des 461 agents impliqués dans la révision d’un paquet législatif spécifique (MiFID 2), sur 48 entretiens avec certains de ses agents et d’autres spécialistes de la finance et/ou de l’UE et sur de centaines de documents de travail obtenus à travers des demandes auprès des institutions européennes selon la législation pour l’accès du public qui retracent toute la procédure depuis les consultations de la Commission jusqu’à l’adoption des normes d’application préparées par l’agence spécialisé ESMA, cette recherche met en évidence les conditions de la production législative européenne : qui sont les agents impliqués ?, quels acteurs représentent-ils et dans quelles proportions ?, comment interagissent-ils entre eux et quels sont les déterminants du contenu de cette législation ?  Mobilisant les outils théoriques de la sociologie des champs, cette thèse explore les raisons structurelles de la difficulté de l’Union européenne à effectuer une réforme de la finance à la hauteur des problèmes dévoilés par les crises financières des douze dernières années. Ce faisant, elle contribue au débat académique plus général sur les facteurs qui conditionnent la nature du pouvoir européen et sa capacité réformatrice.

Mots-clés : Union européenne, finance, régulation financière, crises, sociologie politique européenne, sociologie des champs, MiFID